De nouvelles sources d’énergies sont indispensables

Avec le réchauffement climatique, les experts prévoient que l’eau douce sera moins disponible sur Terre. Cela posera problème à de nombreux modes de génération d’énergie.

Les centrales actuelles (thermiques, nucléaires, ou même simples barrages) dépendent toutes de l’eau. L’énergie d’une centrale produite par le combustible sert en effet à chauffer de l’eau pour produire de la vapeur, qui va ensuite faire tourner une turbine génératrice de courant.

Si le niveau des fleuves est trop bas, les barrages voient leur production très fortement chuter.
L’eau est aussi absolument nécessaire pour refroidir le réacteur d’une centrale nucléaire. Or, en période de canicule, non seulement le niveau des fleuves baisse, mais aussi et surtout la température de l’eau augmente. Comme nous l’avons vu ces dernières années, une eau trop chaude ne permet pas de refroidir efficacement le réacteur nucléaire. S’il n’est plus assez refroidi, c’est un scénario à la Fukushima qui risque d’arriver. Edf avait donc dû arrêter une partie des centrales, alors même que la consommation était très importante dû à la climatisation.

La transition vers d’autres énergies devient de plus en plus urgente.

Source: Futura-Sciences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *