Le réseau électrique décentralisé est pour bientôt !

Avec l’arrivée de batteries résidentielles abordables (Tesla ou Schneider), combinées aux installations solaires, le réseau électrique décentralisé est pour bientôt.
Les batteries permettront aux particuliers de stocker une partie de leur production électrique, de la consommer soi-même (autoconsommation), ou de la revendre au réseau électrique.

Aux Pays-bas, cela devient déjà une réalité: l’opérateur d’énergie Eneco propose aux particuliers de leur louer une partie de leur batterie résidentielle pour l’utiliser comme « tampon ».
Concrètement, Eneco va stocker dans ces batteries le surplus de production du réseau, pour les réutiliser lorsque le réseau électrique est en manque et fait face à un pic de consommation. En échange, il paie 450 euros / an pendant 5 ans au propriétaire de la batterie.
En plus, il donne une aide à l’installation des batteries (4500 euros au lieu de 7500 euros).

Cela crée un « réseau dans le réseau », ou bien une centrale électrique « virtuelle », décentralisée et répartie chez tous les abonnés à ce système.
La ré-injection dans le réseau se fait au plus proche des consommations (quartiers résidentiels le soir), quasiment sans transport et sans perte.

Source: Electrek.co
Batteries résidentielles : Les Echos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *