Combien pollue une voiture électrique

On entend souvent qu’une voiture électrique pollue, entre la production d’électricité, son transport, ou encore les batteries et les métaux lourds.

Pour les batteries, nous savons dorénavant les recycler ou les réutiliser.

Pour les métaux lourds ou le lithium, leur extraction est bien moins polluante que le pétrole. Pensez aux affaires de corruptions en Afrique, de transport (pipeline qui fuit, marées noires), et à l’extraction (notamment les sables bitumineux d’Alaska). Sans compter le raffinage (torchères et autres produits chimiques).

Concernant l’électricité et la pollution en CO2, faisons un petit calcul:
Depuis peu, RTE fournit des bilans complets de la production électrique en France.
On y apprend que pour 2015, la France a produit 546 Twh d’électricité, et pour cela, a émise 23.1 millions de tonnes de CO2.
Ce qui donne 42.3 gr de CO2 par Kwh produit.

Maintenant, rapportons cela à la consommation d’une voiture électrique. Le seul exemple que j’ai est celui d’un ami et collègue ayant une Tesla Roadster: sa voiture consomme 155 Wh/km.
Sa voiture électrique pollue donc 6.55 gr de CO2 par km parcouru.
En comparaison, la Toyota Prius 4 (essence hybride) est donnée à 70 gr de CO2 par km.

En France, on peut ainsi dire que l’électricité consommée par les voitures électriques est « propre ». (En termes de CO2, si l’on ignore les déchets radioactifs de nos centrales).
En Allemagne, le bilan sera un peu moins bon, le pays utilisant plus de centrales à charbon polluantes.
Dans certains autres pays (Pologne par exemple), utilisant encore massivement des centrales à charbon, le km de voiture électrique peut aller jusqu’à 600 gr de CO2 !! Dans ces cas-là, une voiture essence classique pollue bien moins qu’une voiture électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *