Audit thermique complet

Un audit thermique complet fait suite à la même démarche que le DPE (diagnostic de performance énergétique), en allant bien plus loin.

L’expert va non seulement regarder les factures d’énergie, mais va surtout analyser de fond en comble tout le bâtiment pour en trouver les points faibles et les points forts.
Outre la date de construction et le type de bâtiment, il va donc regarder tous les matériaux, les installations énergétiques et de confort, sans oublier les huisseries et la ventilation. Puis une série d’hypothèses et de combinaisons de travaux va être calculée et les gains d’énergies potentiels présentés.

Rapport-Bilan-Thermique-12Rapport-Bilan-Thermique-14Rapport-Bilan-Thermique-15Rapport-Bilan-Thermique-25Rapport-Bilan-Thermique-26

Déroulement

L’expert thermicien va venir analyser les performances de tous les éléments suivants:

  • porte d’entrée et de service (cave, garage)
  • murs extérieurs
  • sol (vide sanitaire, cave, garage)
  • murs intérieurs donnant vers des zones non chauffées (cave)
  • fenêtres
  • combles/grenier
  • trappes
  • orientation de la maison et des fenêtres (apports d’énergie naturels, ou pertes)
  • matériaux (brique, parpaing..)
  • isolation (intérieure, extérieure, épaisseur, matériau)
  • installations: chaudière et type de chauffage, eau chaude…
  • aérations: ventilation vmc, bouches aux fenêtres, hotte..
  • revêtements intérieur (parquet, moquette, carrelage..)
  • dalle et chapes (béton ou bois)
  • factures et températures
  • éventuellement, analyse via une image thermique extérieure à l’aide d’une caméra thermique

Le bilan et les suggestions d’améliorations

A partir de là, et à l’aide d’un logiciel sophistiqué, un rapport complet va vous être remis. Il contiendra beaucoup d’informations très intéressantes:

  • l’état des lieux complet de la maison
  • les points forts, les points faibles

Et surtout:

  • les possibilités d’améliorations, le prix moyen et ce que chaque amélioration apporterait
  • la rentabilité et l’amortissement de chaque amélioration (avec les crédits d’impôts possibles)
  • et aussi, les combinaisons de travaux (bouquets) conseillés pour minimiser les coûts et maximiser les économies d’énergies potentielles (tout en améliorant le confort)

Pour une maison donnée, il faudrait peut-être isoler la toiture en priorité, pour une autre ce serait plutôt la porte d’entrée et les fenêtre, ou encore, c’est le changement de la chaudière qui serait prioritaire. Grâce à ce bilan, vous saurez exactement quels types de travaux engager, et quel chantier serait prioritaire si vous voulez lancer une rénovation.

Coût

Ce bilan coûte en général quelques centaines d’euros, le thermicien viendra 2 ou 3 fois chez vous. Vous pouvez bénéficier de 20 à 50% de crédit d’impôt (50% si c’est couplé à des travaux).